AUBRAC - Hiver - Jean-Louis Ricros
  
AUBRAC - Hiver
S'arrêter ici, c'est aussi immobiliser le temps et imaginer que des milliers d'années sont passées là, que notre regard peut voir le même décor que nos ancêtres ont pu voir avant nous. C'est croire que, malgré la rigueur de l'hiver, le repli des nuits froides invite au calme et à la chaleur intérieure. C'est renaître à chaque printemps de ces lourdes pénombres, au milieu de couleurs bigarrées et si inattendues. C'est s'apaiser dans ces étés supportables, légers de douces chaleurs, et c'est se retrouver dans ces camaïeux d'automne, bercés par le brame du cerf et l'arrivée du vent hivernal. C'est découvrir que la solitude, ici, peut être un trésor choisi dans le chaos du monde, qu'être seul peut parfois ne pas être une fatalité, et qu'au contraire, la rencontre avec soi est convoquée.
( Antoine de la Roca )
Top